Notre Blogue

Emplois, recrutement et chasse de tête au Québec

11 éléments à ne pas mettre dans votre CV

29 Mai 2020, par Équipe Thorens Chasseurs de têtes

Les chercheurs d’emplois aujourd’hui de plus en plus créatifs quand il s’agit de se mettre en recherche d’un nouveaux défis. Les sites webs personnalisé, ou les vidéos de présentations font de plus en plus le tour des réseaux sociaux professionnel comme Linkedin. Néanmoins, le CV reste pour beaucoup un document centrale dans leur recherche qu’il ne faut pas négliger, car c’est bien souvent le premier document que verra le recruteur.

Pour qu’un CV soit efficace et puisse mettre en avant dès la première lecture pourquoi vous êtes le candidat parfait pour le poste, celui-ci ne doit présenter que les éléments essentiels à votre sujet. Ceux-ci doivent ressortir de façon claire et ne pas être mêlés à une foule de détails qui n’ont pas de lien direct avec le poste sur lequel vous postulez. Voici donc 11 éléments que vous devriez retirer de votre CV.

 

1. Votre parcours scolaire complet

Si vous avez effectuez des études supérieures, il n’est pas nécessaire de mentionner vos études secondaires. En effet, le recruteur s’attardera seulement à votre dernier diplôme ou à celui qui est le pertinent pour le poste à combler. Par contre, il peut être intéressant de détailler des projets pertinents qui ont pu voir le jour pendant ces formations tel qu’une thèse ou encore un projets de fin d’étude.

 

2. Vos notes

À moins que l’entreprise en formule explicitement la demande, votre relevé de notes ne devrait pas figurer sur votre curriculum vitae. Vous pourrez néanmoins les transmettre sous forme d’annexe dans le cadre d’entrevue.

 

3. Votre photo

Dans certains pays, notamment en Europe, la présence d’une photo dans le curriculum vitae est la norme. Par contre, elle est peu commune en Amérique du Nord et n’est donc pas requise. Nous ne vous suggérons donc de ne pas l’inclure dans votre CV.

 

4. Des compétences évidentes

Certaines compétences, telles que « efficace », « ponctuel » ou « autonome », sont la norme dans la plupart des emplois. L’employeur s’attend à ce que vous les déteniez. Il est donc plus judicieux de présenter des compétences précises qui sont en lien direct avec le poste que vous convoitez.

 

5. Toute information qui peut être une source de discrimination

En terme d’informations personnelles, seul le nom, le prénom, l’adresse, le contacts téléphoniques et courriels doivent apparaitre sur le CV.  Toutes les informations qui concernent votre religion, vos idéaux politiques, votre âge ou encore votre situation familiale ne devraient pas se retrouver sur votre curriculum vitae. Ces informations ne peuvent pas non plus vous être demander lors du processus d’entrevue, puisqu’elles sont illégales de par leur connotation discriminatoires qui pourraient influencer le processus. Il existe par contre des exceptions ou certaines informations sont nécessaire pour l’emploi, mais cela sera communiquer explicitement lors du processus. Il peut par exemple être intéressant d’indiquer si l’on a le permis de conduire si c’est un élément essentiel du poste.

 

6. Vos exigences salariales

Les exigences salariales ne devraient pas être mentionnées sur votre curriculum vitae. La question sera soulevé los du processus de recrutement et vous aurez l’occasion d’en discuter avec le recruteur lors des dernières étapes.

À lire : Comment aborder les attentes salariales en entrevue?

 

7. Des mensonges

Il arrive encore aujourd’hui que certaines personnes mettent en avant des informations erronés lors de leur recherche d’emploi. Mais il est très dangereux d’embellir son curriculum vitae. En effet, il est très facile pour un recruteur de vérifier les informations que vous amenez et la découverte du pot aux roses peut engendrer le rejet immédiat de votre candidature par l’entreprise.

 

8. Les expériences inutiles

Les expériences présentées dans le curriculum vitae doivent être en cohérence avec le poste convoité. Ainsi, il n’est pas nécessaire de mentionner vos emplois étudiants si vous avez déjà plus cinq ans d’expérience professionnelle dans votre domaine.

 

9. Les raisons de votre départ

Les raisons de départ de vos précédents emplois ne devraient pas figurer dans votre curriculum vitae. Celles-ci seront abordées par le recruteur lors de l’entrevue et vous aurez ainsi la latitude de pouvoir partager une réponse complète. Notons que, peu importe les raisons de votre départ, il ne faut jamais dénigrer vos anciens employeurs ou collègues. Cela sera très mal perçu par le recruteur et est certain de vous empêcher d’avancer à l’étape suivante du processus.

 

10. Trop d’informations sur vos loisirs

Ce ne sont pas tous les loisirs qui méritent d’être mentionnés dans un curriculum vitae. En effet, si vos loisirs sont en lien avec le poste sur lequel vous postulez, il peut être pertinent de les présenter. Sinon, il n’est pas utile de les écrire. Il faut également faire attention à certains loisirs qui pourrait faire débat, et selon le recruteur, vous coûter une première entrevue.

 

11. Une adresse électronique non-professionnelle

Votre adresse courriel joue un rôle important en lien avec l’image que vous projetez. Il est donc essentiel que celle-ci témoigne de votre professionnalisme. Nous recommandons une adresse sobre qui indique seulement votre nom et prénom.

 

Besoin de conseils pour votre prochaine entrevue? Consultez notre article 10 erreurs à ne pas commettre en entrevue