Notre Blogue

Emplois, recrutement et chasse de tête au Québec

Chercheurs passifs : Comment sélectionner une agence de placement

07 Octobre 2011, par Équipe Thorens Chasseurs de têtes

Vous êtes contacté par un recruteur d’une agence de placement et il souhaite vous rencontrer rapidement car il aurait une ou plusieurs opportunités à vous présenter.  Vous tentez de prendre des informations supplémentaires sur le ou les postes à pourvoir, mais le recruteur reste flou dans ses explications relativement aux tâches et la nature de son client.  À ce moment, il faut se poser certaines questions.

En premier lieu, vous devez savoir que certaines agences imposent à leurs recruteurs des « quotas » d’entrevues par semaine, ce qui fait en sorte que les recruteurs contactent des individus sans même avoir d’opportunités d’emplois concrètes à leur présenter.  Si vous acceptez l’invitation dans ce contexte, vous risquez fortement de sortir bredouille de l’entrevue avec le sentiment d’avoir perdu votre temps.  En tant que chasseur de têtes, nous croyons qu’il est pertinent de faire déplacer un candidat uniquement si nous avons une opportunité à lui présenter ou si nous souhaitons le présenter à l’un de nos clients.

La meilleure façon d’évaluer le sérieux d’un recruteur est de lui poser plusieurs questions sur le poste lors du premier contact téléphonique.  Si les réponses du recruteur ne sont pas claires et que vous sentez qu’il y a, sans raisons précises, une urgence de vous rencontrer, méfiez-vous car vous risquez de vous retrouver dans la situation présentée dans le paragraphe précédent.  À l’inverse, un recruteur sérieux vous donnera beaucoup de détails sur le poste et l’entreprise afin de nourrir votre intérêt pour la position.  Cependant, vous comprendrez malgré tout que le recruteur doit garder certains éléments confidentiels afin de respecter l’intégrité de son client.

Veuillez noter que si vous êtes sans emploi et en recherche active d’un nouveau poste, il est fortement recommandé d’aller rencontrer plusieurs agences afin de vous donner le plus de chances possibles.  Cependant, mon message dans ce billet s’adresse davantage aux candidats et chercheurs passifs qui ont un emploi et qui sont sollicités par un recruteur. Il ne faut pas oublier que plus vous vous absentez du travail plus vous risquez d’éveiller les soupçons de votre employeur actuel et vous mettre dans une situation précaire. Il faut donc bien choisir les opportunités d’emploi avant de se déplacer.