Notre Blogue

Emplois, recrutement et chasse de tête au Québec

choisir le bon candidat

Choisir le bon candidat : 7 questions pour vous assurer d’un bon ‘fit’

29 Juin 2021, par Équipe Thorens Chasseurs de têtes

Dans un processus d’embauche, il n’est pas toujours facile de choisir le bon candidat. Ou plus difficile encore, de choisir entre 2 candidats qualifiés… 

Les recruteurs et chasseurs de têtes parlent souvent de compatibilité. De ”fit”. Mais concrètement, qu’est-ce que ça veut dire? La compatibilité n’est pas uniquement une question d’intuition. En effet, il est possible de la mesurer et de l’évaluer grâce à des questions concrètes. 

Dans cet article, nous vous donnerons des exemples de questions à poser en entrevue pour s’assurer de la compatibilité d’un candidat.

 

Avant l’entrevue 

Avant de penser aux questions à poser, il faut d’abord s’assurer que vous avez bien défini vos valeurs et votre culture d’entreprise. Ce sont ces points précis qui pourront vous guider sur les questions à poser. Vos valeurs d’entreprises seront d’ailleurs bien utiles pour analyser la compatibilité des candidatures reçues. Mais pas de panique si vous n’avez pas de culture d’entreprise ou de marque employeur définie. L’important est surtout de savoir présenter son entreprise de façon réaliste. 

 

La description de poste 

Maintenant que vous savez comment présenter votre entreprise, c’est le moment d’écrire la description de poste. Essayez de faire ressortir les valeurs et la culture de votre entreprise dans votre offre d’emploi. Vous attirerez ainsi des candidats qui se reconnaissent dans votre poste et votre entreprise, et vous éliminerez ceux qui ne se voient pas faire le travail décrit. 

Attention! C’est un réflexe humain d’enjoliver une description de poste. Cependant, en lisant l’offre, le candidat aura certaines attentes et idées sur l’emploi et l’environnement de travail. Il est donc important que ces attentes correspondent à la réalité, car même si certaines personnes pourraient s’adapter, beaucoup choisiront plutôt de quitter l’emploi s’il ne correspond pas à ce qu’ils recherchaient.  

Il s’agit du concept de l’aperçu réaliste d’emploi (ARE)« Les données probantes indiquent [qu’exposer les aspects réalistes de l’emploi] entraîne plusieurs avantages tels qu’une perception que l’employeur est authentique, un engagement plus élevé et un roulement hâtif moins élevé. » (Ordre des CRHA) 

Ainsi, tout au long du processus d’embauche, faites preuve d’authenticité et de transparence. 

Représentez l’entreprise telle qu’elle est réellement. Pas d’humour dans vos affichages de postes, si cet humour ne fait pas partie du quotidien des employés!
 

Pendant l’entrevue 

Nous vous conseillons de faire rencontrer quelques futurs collègues à votre candidat. Ainsi, vous pourrez voir comment la personne interagit avec différentes personnes et vous aurez aussi différentes opinions sur le candidat. Vous pouvez aussi tenir des entrevues de groupe avec un nombre limité d’employés qui feront partie de la future équipe du candidat. Généralement, à partir de la 2e entrevue. Vous le saurez alors rapidement si le candidat ne s’intègre pas à l’équipe. 

Entrons maintenant dans le vif du sujet: quelles sont les questions à poser en entrevue pour pouvoir choisir le bon candidat? 

 

Questions sur la personnalité 

Quels comportements appréciez-vous le plus chez un gestionnaire? 

Avec cette question, vous pourrez voir si le style de gestion ou de collaboration que le candidat préfère correspond au style de gestion du superviseur en place dans l’entreprise, par exemple. 

Comment est-ce que votre dernier gestionnaire vous décrirait? Comment vos collègues vous décriraient?

Prenez en note les traits de personnalité que le candidat souligne. Non seulement il s’agit des forces du candidat, mais la plupart du temps, il s’agit aussi des traits de personnalité qu’il ou elle valorise le plus. 

Qu’est-ce que X valeur signifie pour vous? Donnez-nous un exemple d’un moment où vous avez fait preuve de X valeur? 

Ici, choisissez une valeur qui est importante pour votre entreprise. Par exemple, si l’innovation fait partie de votre culture d’entreprise, vous voudrez certainement engager un candidat qui a déjà fait preuve d’innovation au moins une fois dans sa carrière. Faites bien attention de choisir une valeur qui est utilisée de façon concrète dans l’entreprise, et qui a donc une grande importance.  

 

Questions sur les motivations et aspirations 

Quel type d’environnement de travail vous rend le plus motivé? 

Plutôt qu’essayer de deviner si votre entreprise correspond à ce que le candidat recherche, posez directement cette question. Si votre environnement de travail motive le candidat, il s’agit d’un très bon signe de compatibilité. La personne engagée a alors plus de chances de rester à long terme dans votre entreprise. 

Pourquoi vouloir travailler dans notre entreprise? 

Les aspects que le candidat soulignera sont souvent ceux auxquels il accorde le plus d’importance. Est-ce que ces aspects sont important pour votre entreprise aussi? 

 

Questions sur le comportement 

Si l’on vous donnait le choix, quel pourcentage de votre travail aimeriez-vous accorder au travail d’équipe et au travail individuel? 

Avec cette question, vous pourrez voir si le style de collaboration/travail préféré par le candidat correspond à la façon dont le travail est fait dans votre entreprise. 

Aviez-vous certains irritants ou certains aspects qui vous plaisaient moins dans les dernières entreprises pour lesquelles vous avez travaillé? 

Cette question est cruciale et devrait être creusée en profondeur. Il faut ici vous assurer que ces irritants ne soient pas aussi présents dans votre entreprise. Par exemple, si l’employé a quitté parce qu’il manquait d’autonomie dans son ancien poste, assurez-vous que le besoin d’autonomie soit comblé dans votre entreprise, autrement le candidat risque de quitter rapidement. 

 

Discussion ouverte sur le poste et l’entreprise. 

Pendant l’entrevue, il est nécessaire de bien décrire les obstacles, les défis et la réalité du poste et de l’entreprise. En d’autres mots: les bons et les mauvais côtés. Une fois l’aspect réaliste de l’emploi présenté, la fin de l’entrevue est un bon moment pour adresser les écarts entre ce que le candidat recherche et ce que vous offrez. Répondez aux questions du candidat de manière honnête et sondez s’il y a toujours de l’intérêt pour le poste. 

Cliquez ici pour voir un exemple d’aperçu réaliste d’emploi (ARE).

 

En conclusion, ces questions ne sont pas absolues. Un candidat n’a pas à être parfait sur tous les points. Après tout, vous embauchez un humain, et personne n’est parfait. En plus de ces questions plus techniques, utilisez votre jugement pour choisir le bon candidat. La compatibilité, ça se ressent, mais ça ne s’explique pas toujours! 

Il est important, mais pas toujours facile, de s’assurer d’une bonne compatibilité entre le candidat et l’entreprise, pour que tous y trouvent son compte et pour éviter que de nouveaux employés quittent rapidement. 

De plus, comme mentionné précédemment, il est primordial de bien exposer et présenter votre l’environnement et la culture de votre entreprise de façon réaliste. N’oubliez pas que le candidat aussi doit évaluer la compatibilité avec l’entreprise pour faire un choix de carrière éclairé.

 

Si vous avez besoin de conseils en recrutement, ou si vous souhaitez faire appel à nos services, contactez-nous