Notre Blogue

Emplois, recrutement et chasse de tête au Québec

attentes salariales | Thorens Solutions - Headhunters

Comment aborder les attentes salariales en entrevue?

17 Mars 2016, par Équipe Thorens Chasseurs de têtes

Il est toujours difficile d’aborder la question des attentes salariales en entrevue. La réponse que vous donnerez est susceptible d’avoir un impact significatif sur la suite des choses. Voici donc quelques conseils pour vous préparer à répondre adéquatement à cette question.

 

Avant l’entrevue : La préparation

La préparation est une étape essentielle pour connaitre la rémunération qu’il est acceptable de demander pour le poste convoité. Nous vous conseillons tout d’abord d’effectuer autant de recherches que possible avant votre entrevue. En effet, de nombreux sites web présentent les échelles de rémunération pour plusieurs types de poste (consultez les ressources en fin d’article).

Il importe toutefois de tenir compte de facteurs comme le secteur d’activités, l’emplacement et le nombre d’années d’expérience puisqu’ils ont une incidence sur l’échelle de rémunération.

Il est également important de tenir compte du type d’entreprise pour lequel vous avez postulé (organisme sans but lucratif, petite entreprise, grande société, etc.) de même que des responsabilités énoncées pour le poste.

Vous devez aussi réfléchir au salaire minimal que vous accepteriez et au salaire maximal que vous pourriez obtenir en fonction de votre profil professionnel. Vous pourrez ainsi déterminer l’échelle de rémunération qui correspond à vos attentes.

 

Pendant l’entrevue : Les erreurs à éviter

Erreur #1 : Commencer l’entretien en abordant la question du salaire

Un entretien d’embauche permet avant tout d’apprendre à se connaître. Le recruteur, pour sa part, désire en entendre davantage sur vos expériences de travail, vos compétences et les éléments de votre personnalité qui vous distinguent des autres candidats.

Pour le candidat, c’est l’occasion de mieux comprendre le poste dans toutes ses particularités et d’en apprendre plus sur l’entreprise. On attend donc généralement la fin du rendez-vous pour parler du salaire. De plus, c’est habituellement le recruteur qui lance le sujet.
Erreur #2 : Gonfler son salaire actuel

Il est possible que le recruteur s’informe de votre salaire actuel. Être honnête représente toujours la meilleure alternative.
Erreur #3 : Donner un chiffre au hasard

Il est important de démontrer au recruteur que vous êtes préparé à répondre à cette question. Donnez un chiffre au hasard peut diminuer vos chances de passer à la prochaine étape.
Erreur #4 : Être trop précis 

Lorsque vous évoquerez vos attentes salariales, il est conseillé de présenter une fourchette plutôt qu’un chiffre précis. La fourchette est composée du montant en-dessous duquel vous estimez ne pas vouloir descendre et du montant que vous aimeriez atteindre éventuellement. Cette façon de faire offre une marge de manœuvre à l’employeur et laisse la discussion ouverte.

 

Ressources pour vos recherches