Notre Blogue

Emplois, recrutement et chasse de tête au Québec

Les attitudes et comportements à éviter en entrevue

25 Janvier 2011, par Équipe Thorens Chasseurs de têtes

Lors d’une entrevue, il y a certains comportements et attitudes à éviter et cela même si l’on vous a sollicité pour le poste en question. Ce que nous suggérons est toujours de bien vous préparer avant une entrevue. Être conscient des bonnes attitudes et comportements à adopter est la première étape d’une préparation adéquate à l’entrevue.
 

Bien entendu il y a les éléments de bases (politesse, ponctualité, présentation soignée) mais il y a aussi plusieurs autres éléments moins évidents à contrôler qui sont à considérer. En voici quelques exemples :
 

Bien répondre aux questions de façon précise et concise est primordial.  Il faut absolument éviter de s’étendre inutilement en sortant du cadre de la question.  S’en tenir au fait et bien résumer notre pensée s’avère très important lors d’une entrevue. Lors de votre préparation, tenter de vous préparer des exemples de vos succès et réalisations ou de situations vécues qui vous permettront d’appuyer vos réponses courtes et précises.
 

Ceci dit, il faut aussi faire attention afin de donner assez d’éléments à l’interviewer, c’est-à-dire que si vous n’élaborez pas assez sur certains détails de votre profil lors de la rencontre, l’employeur ne développera pas d’intérêt envers votre candidature. Il faut faire preuve de jugement.
 

Vos attitudes et comportements en entrevue s’avèrent pour l’employeur un miroir de ce que vous êtes réellement dans le contexte du travail.  Si en entrevue vous parlez trop et que vous vous égarez dans vos réponses, l’employeur pourrait vous percevoir par exemple comme étant un employé bavard, qui ne présente aucuns résultats et qui se justifie constamment.  À l’inverse, si vous n’élaborez pas assez lors de vos réponses en entrevue, l’employeur pourrait vous percevoir comme quelqu’un d’intraverti et non dynamique qu’il faut tenir par la main.
 

Il faut aussi à tout prix éviter l’arrogance (à ne pas confondre avec la confiance en soi) car cela aura pour conséquence de refroidir l’employeur.  De par votre attitude, il ne souhaitera pas s’associer à vous.  Certains candidats peuvent adopter cette attitude lorsqu’ils ont été sollicités pour le poste.  C’est flatteur d’être contacté pour un poste et les candidats auront souvent l’impression d’avoir un certain avantage, cependant l’employeur a toujours le dernier mot. 
 

Dans le même ordre d’idées, il faut démontrer un intérêt certain pour le poste et l’organisation que nous venons rencontrer.  Il est important d’éviter une attitude d’indifférence dans le but d’augmenter les enchères, cela s’avère infructueux dans la plupart des cas. Oui l’employeur recherche activement un candidat, mais il veut avant tout quelqu’un qui sera motivé en qui il verra une perspective à long terme.
 

En bref ce sont des règles de base pour bien performer en entrevue. Il ne faut pas oublier qu’une entrevue est un échange entre deux parties afin de voir si une situation gagnante-gagnante est possible. Le respect, l’honnêteté et l’écoute sont donc les éléments de base.