Notre Blogue

Emplois, recrutement et chasse de tête au Québec

Minimiser les impacts des trous chronologiques

10 Juin 2011, par Équipe Thorens Chasseurs de têtes

Il peut y avoir mille et une raison d’avoir des moments sans emploi dans notre curriculum vitae.  Pour une période de quelques mois suite à une restructuration ou une mise à pied (temporaire ou permanente), il n’y a pas de souci à se faire. 

Par contre, lorsque nous parlons d’un arrêt de travail qui dépasse 12 mois, il faut s’attendre à ce que les recruteurs nous questionnent sur le sujet.  Ayez votre réponse déjà préparée, ne soyez pas mal à l’aise, évitez de tourner autour du pot.

Il se peut que vous ayez eu l’audace de prendre une année sabbatique pour visiter le monde, inscrivez le dans votre cv. Surtout  que, comme le dit le dicton : les voyages forment la jeunesse, votre cv en sera rehaussé si vous n’avez beaucoup d’années d’expériences en entreprise à offrir, vous avez la confiance que cette expérience apporte.

Si vous avez eu une longue maladie ou si vous avez eu de la difficulté à trouver un travail suite à une mise à pied, abordez le sujet sereinement et  appuyez sur le fait que maintenant vous êtes en pleine possession de vos moyens, vous avez pris le temps de vous remettre et que vous vous sentez d’attaque pour le nouveau défi qui vous est proposé.

Il faut absolument éviter de cacher, dissimuler ou de mentir sur les éléments du cv. Selon la qualité du recruteur, vous serez vite démasqué et votre candidature sera écartée à un moment ou à un autre du processus.

Le plus important pour commencer est de vous assurer que votre curriculum vitae vous rende justice et vous permette d’avoir accès au recruteur.  Un CV clair qui donne l’information sur vos responsabilités et réalisations vous donnera de meilleures chances de passer à l’étape de l’entrevue.