Notre Blogue

Emplois, recrutement et chasse de tête au Québec

Trous dans le CV : Comment les expliquer?

10 Novembre 2020, par Équipe Thorens Chasseurs de têtes

Se mettre en recherche d’emploi lorsque notre CV présente un ou des trous dans notre parcours peut-être une source de stress important. Mais une période sans emploi ne veut pas dire que vos chances de décrocher un emploi sont minces que pour d’autres. Il suffit de bien savoir les expliquer lors du processus de recrutement. 

La règle d’or : l’honnêteté

On ne le dira jamais assez, cacher des trous dans un CV par le mensonge ou l’omniscience n’est jamais la solution, et risque bien au contraire d’affecter négativement vos chances de succès dans votre recherche. Selon l’expérience du recruteur, il se rendra plus ou moins rapidement qu’il y a quelque chose qui cloche. Et si le recruteur ne se rend pas compte lors de la lecture de CV ou de l’entrevue, la prise de référence à des chances de mettre en lumière les choses que vous auriez pu passer sous silence. Votre candidature sera donc tôt ou tard écartée du processus. Vous avez donc tout à gagner à être honnête.

 

Comment expliquer les trous dans votre CV?

Parce qu’il y a de fortes chances que le recruteur vous pose des questions lors du processus, il est important de préparer votre réponse avant une entrevue afin de pouvoir donner une explication claire et précise. 

À lire : 10 erreurs à ne pas commettre en entrevue

La restructuration

Une restructuration dans l’entreprise à la suite de problèmes financiers est souvent une raison d’une période d’inactivité sur un CV. Il s’agit dans ce cas d’une raison hors de votre contrôle et qui ne remet pas en causes votre expérience ou vos compétences. Pour des périodes, souvent courtes, telles que celle-ci, il est préférable d’accepter la situation et savoir bien l’expliquer le moment venu. 

Congé parental

Une grossesse ou un congé parental est souvent responsable d’une pause de plusieurs mois dans sa carrière. Dans ce cas, indiquez-le clairement dans votre CV, et lorsque le sujet sera abordé en entrevue, soyez bref sans rentrer trop dans les détails. S’occuper d’un enfant est une tâche ardue et une raison tout à fait valable de ne pas être l’emploi. Un congé parental est souvent très bien perçu. 

Fin d’emploi en mauvais termes

Dans le cas d’un départ d’une entreprise en de mauvais termes, il est primordial de ne pas parler négativement de votre ancien employeur ou ancien supérieur. Cette pratique sera presque systématiquement vue comme un signe de danger pour un recruteur, et ainsi vous nuire dans votre recherche. 

Il arrive parfois que deux personnalités ne concordent simplement pas. On ne vous en voudra pas d’avoir quitté un environnement qui ne correspondait pas. Dans ce cas, il faut savoir rester positif et être capable de passe à autre chose. Vous pouvez ainsi mettre en avant ce que cette expérience a pu vous apprendre.

Maladie

La maladie peut frapper à n’importe quel moment. Que ce soit dans le cadre de problèmes personnels ou bien pour accompagner un proche, il n’est pas nécessaire de donner trop de détails. Contentez-vous de dire que vous êtes maintenant rétabli et que vous vous sentez prêt à relever de nouveaux défis !

Voyages et année sabbatique

Que vous soyez finissants ou quelqu’un qui a tout simplement le goût de l’aventure, l’année sabbatique est une autre raison valable d’un trou dans un CV. N’ayez pas peur de l’inscrire clairement dans votre CV. Cela fera ressortir des caractéristiques de votre personnalité comme l’audace, la curiosité, le courage ou même le désir d’apprendre. En entrevue, n’hésitez pas à montrer votre confiance dans votre décision. Les expériences que vous avez vécues sont certaines de vous avoir permis de développer une foule de compétences qui vous serviront dans les années à venir, il est important de le mettre en avant. 

 

Quelques derniers conseils :

  • Soyez toujours honnêtes dans votre CV et dans vos réponses lors des entrevues
  • Ne fournissez jamais trop de détails sur votre vie privée. Soyez bref et clair.
  • Dans votre lettre de motivation, expliquez les différents trous de votre CV afin de dissiper les doutes sur votre candidature.
  • Notez vos formations ou activités suivies lors de vos périodes sans emploi.
  • Ne parlez jamais en mal de vos anciens employeurs.
  • Démontrez que cette période de vide sur le plan professionnel vous a tout de même permis d’apprendre ou de cheminer sur le plan personnel.